Skip to content


Investir peut rapporter gros

De nouvelles perceptions des syndicats du Lean, cette fois sur le site CGT de Decathlon.

“Ne présage rien de bon”; “nous avons de bonnes raisons de nous inquiéter”; “influera forcément sur la santé physique et morale des salariés”; “28% des salariés subissent …..”;

Je vous laisse découvrir le reste. Cependant, au delà des deux premiers paragraphes, un peu trop sensationnalistes, je ne peux qu’avouer qu’il y a quelques vérités. Surtout en voyant qu’il y a des faits et des données, et des exemples que nous avons tous rencontrés au moins une fois.

Car l’amélioration Lean est bel et bien dépendante de l’approche du management, et certains sont de bien meilleurs managers que d’autres. Or, j’imagine que les courriers inter-syndicaux fleurissent en ce moment d’histoires démoralisant sur le Lean : Décathlon n’a même pas démarré, et la démarche a une mauvaise presse. D’où la nécessité par les temps qui courent d’intégrer les représentants du personnel le plus tôt possible – pourquoi pas en premier? – dans la démarche. Et de suivre les conseils du CGT en dernier paragraphe – faisons ‘auditer’ l’approche si cela peut rassurer les employés et leurs représentants.

Car le Lean, “cette nouvelle forme d’organisation du travail”, sera la base du fonctionnement de l’entreprise pendant les années à venir. Prendre le temps nécessaire au démarrage pour expliquer, rassurer et répondre rapportera plusieurs fois sa mise plus tard dans l’évolution de l’entreprise. Il ne faut pas lésiner sur les moyens sur cette première étape.

Posted in Culture et Changement.


0 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.


Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes