Skip to content


Peut-on être Lean et français?

Je vais faire une intervention vendredi où une des questions à laquelle je dois répondre concerne la compatibilité du Lean avec la culture française. Peut-on être Lean et français?

Ce serait ridicule de répondre dans le négatif, car il y a bien des entreprises françaises qui sont bien lancées sur la route vers le Lean.Réussir le Lean dépend en grande partie – sinon entièrement – des hommes (et des femmes). Et on trouve des hommes et des femmes dynamiques, communicatifs, de véritables agents du changement, dans tous les pays. Y compris la France.

Il faut dire, par contre, qu’on se complique bien la vie ici. Le 2 mai, je vais fêter mes 25 ans en France. J’ai déjà vécu ici plus longtemps que dans mon Angleterre natal, donc je suis peut-être à peu près qualifié pour parler des différences de culture. Je vois deux grandes différences en France par rapport à d’autres pays où le Lean a été adopté avec beaucoup plus de virulence. D’abord la puissance des syndicats, pour lesquels le Lean est systématiquement un danger, et qui sont incontournables pour l’obtention de “l’autorisation” d’avancer (bien sûr, je parle des structures un peu plus importantes). Ensuite, je perçois une caricature du management qui est très attachée à son statut, à sa position, à son influence… et pour qui passer quelques heures par jour avec les opérationnels sur les lignes ou dans les bureaux en faisant son ‘Gemba’ est bien moins attirant que de promouvoir sa propre importance dans des réunions, des entretiens, ou des clubs/réseaux.

Une caricature, j’ai bien précisé.

En dehors de ceci, la France subit des pratiques de management partagés par d’autres pays occidentaux. Des mesures de performance par centre de coût, plutôt que par Value Stream. La comptabilisation des stocks à une valeur égale à celle de l’argent dans le compte en banque. Des allocations de frais fixes ‘au pif” qui nous encouragent à produire un maximum de produits pour les répartir le plus possible. Et ceci tout en mesurant les frais variables à la centime près.

Il n’y a aucune raison que la France ait plus de difficulté à ‘faire du Lean’ que pour d’autres nationalités. Le problème, c’est que ces autres nationalités partagent les mêmes pratiques qui rendent le progrès difficile. Mais ceci n’a rien à voir avec la culture.

Posted in Culture et Changement.


0 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.


Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes