Skip to content


Le système de management Lean

Le système de management Lean est un management de terrain.

Le système de management Lean est un management de terrain.

Trop souvent on considère que le Lean est composé d’un ensemble d’outils. Par exemple, on marie le Lean à Six Sigma, qui lui-même apporte un bel ensemble d’outils, et on crée Lean Six Sigma.

Pour l’amélioration et la résolution de problèmes à court terme, cela pourrait suffire. Mais pour pérenniser l’amélioration dans le temps et pour créer une véritable ‘culture’ d’amélioration, il faut voir le Lean plutôt comme un ’système de management’.

Facile à dire. Mais qu’est-ce que c’est, un ’système de management’?

- Un système de management est un ensemble de principes et de pratiques qui peuvent être appliqués à n’importe situation.

- Un principe est un règle de base qui aide créer la culture de l’entreprise. Par exemple, suite à un processus d’amélioration, il n’y aura jamais de licenciement.

- Une pratique fait partie aussi de la culture : des réunions de cinq minutes en début de journée pour souder l’équipe et fixer les priorités, par exemple.

- Un outil, par contre, est plutôt utilisé dans une situation donnée, et peut exister avec ou sans un système de management.

La plupart des formations autour du Lean se focalisent sur les outils, peut-être parce qu’ il est beaucoup plus difficile de formaliser ce qu’on veut dire par un ’système de management’. Par contre, c’est ici la clé à la réussite. Comment serait-il possible de construire une maison sans l’architecte et le maître d’œuvre, en laissant les ouvriers (certainement très compétents) se débrouiller pour poser les briques, les fenêtres, etc? A ce moment-là, pourquoi pense-t-on que la boîte à outils Lean (+Six Sigma) nous permettrait de générer des améliorations pérennes sans un travail préparatif de la part de l’architecte (le dirigeant et son comité exécutif) et la maître d’œuvre (le management sur le terrain)?

Et, de la même façon que l’architecte, le maître d’oeuvre et les opérationnels sont en contact quotidiennement, tous les niveaux de management doivent ensuite suivre de près, chacun à leur niveau, l’avancement des travaux?

Un système de management peut faciliter et accélérer  le déploiement de la stratégie et l’atteinte des objectifs, mais à condition que le management (et pas seulement le superviseur dans l’atelier ou dans le bureau) participe lui-même dans les Kaizens, le développement de contrôles visuels, et les analyses des causes racines, etc. Les leaders du Lean Management mènent par l’exemple.

Le Lean Management nécessite un retour à des valeurs humaines, à un comportement beaucoup plus humble. C’est un système de management de terrain, de contact, pour les managers à tous les niveaux de l’organisation. Dans certains cas, ils vont devoir oublier une bonne partie de ce qu’ils ont appris pendant leurs MBAs.

Mais on ne peut pas demander aux opérationnels de changer et d’apprendre de nouvelles compétences si l’on n’est pas prêt à le faire soi-même.

Posted in Culture et Changement.


0 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.



Some HTML is OK

or, reply to this post via trackback.


Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes